Site icon A LA TABLE DE DIANE

Nos actu

De l’info mais pas que…

Dans cette rubrique on vous soufflera quelques astuces pour dénicher les meilleurs fruits et légumes, on vous partagera des recettes de saison simples et efficaces, on vous présentera de délicieux produits de la mer issus de pêche durable… Bref de l’utile et du pratique au quotidien !

Il n’aime pas les endives ? Comment faire ?

Votre tout petit n’est pas fana des endives? Il les trouve trop amères? Pour y remédier, deux solutions s’offrent à vous :

La première (que nous ne validons pas au regard de notre philosophie) : Ajouter du sucre aux endives pour faire passer le goût.

La deuxième : Mieux choisir ses endives! Oui mais comment faire?

Originaires du nord de la France et historiquement appelées “Chicons” les endives sont cultivées en pleine terre et présentent un bon équilibre entre amertume et goût sucré. Leur texture est par ailleurs croquante. Alors plutôt que de sucrer vos chicons, assurez-vous qu’ils ont été cultivés en pleine terre ! Nous, on adore !

DDM ou DLC, comment s’y retrouver ?

DDM pour : Date de Durabilité Minimale (Anciennement DLUO pour Date Limite d’Utilisation Optimale).

Ce sigle signifie que votre produit peut a minima être consommé jusqu’à la date indiquée. En clair : les qualités organoleptiques (goût, texture, aspect, couleur, ..) de votre produit sont assurées jusqu’à la date indiquée. Au-delà votre produit pourra être consommé mais son aspect et son goût pourront être légèrement différents. Quand une DDM est indiquée c’est que votre produit a été stérilisé (ou appertisé).

Les DLC, Dates Limites de Consommation, sont en revanche à prendre très au sérieux. En effet, elles signifient qu’au-delà de la date indiquée le produit ne doit pas être consommé. Non pas que le produit soit forcément néfaste pour votre santé, mais au-delà de la date indiquée l’absence de risque sanitaire n’est plus garantie. Les produits alimentaires sur lesquels est apposée une DLC sont frais ou ont été pasteurisés. Leur stabilité est assurée à condition qu’ils soient conservés au frais et consommés avant la date indiquée.

Bon appétit !

Tout se mange dans le brocoli, le saviez-vous ?

Petite astuce anti-gaspi : si comme nous vous adorez les fleurs de brocolis, pensez également à cuisiner le cœur des troncs.

Ces derniers souvent délaissés se révèlent délicieux, une fois cuits à l’eau ou à la vapeur.

Plus doux que les fleurs ils peuvent même se déguster en apéritif natures ou relevés d’un trait d’huile d’olive.

Régalez-vous !

Lait cru et fromage au lait cru : peut-on en donner avant 5 ans ?

Les avis et recommandations étant contradictoires, il nous semblait important d’aborder le sujet. 

Pour y répondre nous nous sommes appuyés sur une recommandation de la Direction générale de l’alimentation datant du 2 mai 2019. Au vu du risque sanitaire chez les personnes vulnérables et notamment les enfants de moins de 5 ans : pas de lait cru ni de fromage au lait cru.

Le Ministère de la santé et de l’agriculture a d’ailleurs diffusé un message de prévention très clair : le lait cru et les fromages au lait cru présentant un sur-risque important d’infection bactérienne chez l’enfant, surtout pour les moins de 5 ans, ces derniers ne doivent en aucun cas consommer ces produits.

Alors jusqu’à 5 ans on consomme des fromages stérilisés, pasteurisés ou même thermisés (à pâte pressée cuite).

Gare aux steaks hachés mal cuits !

Aux termes de son instruction technique du 2 mai 2019 la Direction générale de l’alimentation a réaffirmé ses recommandations relatives à la cuisson des steaks hachés : pour les consommateurs sensibles il faut impérativement respecter une cuisson à cœur, c’est-à-dire à 65°C.

Et ce afin d’éviter tout risque d’infection à Escherichia Coli O157 :H7, une bactérie pouvant être présente dans la viande.

Afin de savoir si la cuisson de votre steak haché est suffisante, une méthode simple de contrôle visuel consiste à s’assurer que la viande n’est plus rosée à cœur.

Que cela ne vous empêche pas de donner à votre enfant de la viande hachée. Au contraire, bien préparée, elle constitue une source précieuse de protéines. 

Or comme le rappellent les autorités sanitaires l’apport en protéines est important dans l’alimentation des enfants puisque nécessaire à son développement physique et mental.

Alors à vos fourneaux 😉 !

Questions/Réponses

Afin de donner vie à cette rubrique n’hésitez pas à nous adresser toutes vos questions sur l’alimentation de bébé. Nous ferons notre maximum pour vous apporter des réponses claires et précises.

Inscrivez-vous à notre newsletter

Quitter la version mobile